Prenez rendez-vous 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous
Vers le haut
COVID_Les 5 meilleures façons de gérer vos finances en temps de crise

5 conseils pour gérer vos finances en temps de crise

Article mis à jour le 23/03/2020
La crise du coronavirus cause beaucoup de stress, y compris sur le plan financier. Devant l’incertitude, c’est normal d’être préoccupé par votre argent. Même si c’est impossible de tout contrôler, voici des gestes que vous pouvez poser pour atténuer les répercussions de cette situation difficile.
1.

Adaptez votre budget en fonction de votre nouvelle réalité

Dans les derniers jours, vos revenus ont peut-être diminué. Vos dépenses aussi. Vous avez mis de côté certaines activités (sorties au restaurant ou au cinéma). Des services sont interrompus (le service de garde, par exemple). Le prix de l’essence, lui, a chuté.

Plus que jamais, c’est le temps de mettre à jour votre budget. D’ailleurs, il existe des outils en ligne pour vous simplifier la tâche.

Est-ce que vos revenus et vos dépenses balancent encore? Si oui, continuez de rester vigilant. Sinon, essayez de voir si des ajustements sont possibles.

En période d’instabilité, il faut prioriser les dépenses essentielles. Évitez toutes les dépenses non nécessaires, notamment les achats superflus en ligne.

2.

Payez vos dettes à taux d’intérêt élevé en premier

 Parmi tous les paiements que vous devez faire, lesquels sont associés aux taux d’intérêt les plus élevés? Probablement ceux de vos soldes de cartes de crédit. Si vous devez choisir parmi différentes dettes à rembourser, commencez par celles-là. Pourquoi? Simplement parce que les dettes de carte de crédit sont les plus coûteuses en termes de frais d’intérêts et de pénalités.

Idéalement, payez votre solde mensuel au complet, avant la date limite. Si vous êtes trop serré pour y arriver, payez le minimum demandé. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est mieux que rien.

3.

Tentez de retarder vos paiements

Un paiement hypothécaire, ça pèse lourd quand les entrées d’argent ne sont pas au rendez-vous. Heureusement, dans le contexte actuel, les banques canadiennes ont affirmé être prêtes à aider leurs clients en difficulté, au cas par cas.

Si vous pensez être dans l’impossibilité de payer votre prêt hypothécaire prochainement, appelez votre banque. Ensemble, vous pourrez évaluer la possibilité de négocier ou de reporter vos paiements à venir.

Faites la même chose avec votre prêteur automobile.

4.

Renseignez-vous sur les programmes d’aide gouvernementaux

 Dans la dernière semaine, les gouvernements fédéral et provincial ont créé des programmes spéciaux pour donner un coup de main aux personnes touchées financièrement par la pandémie.

Jetez un coup d’œil au Programme d’aide temporaire aux travailleurs (PATT COVID-19) du gouvernement du Québec. Informez-vous aussi sur le Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19. Certaines mesures prévues pourraient soulager un peu vos finances. Surtout, restez à l’affût, car d’autres annonces seront sûrement faites prochainement.

Autre nouvelle à prendre en note : la date limite pour produire votre déclaration de revenus a été repoussée au 1er juin 2020. Toutefois, si vous croyez avoir droit à un remboursement d’impôt cette année, n’attendez pas. Plus vite votre déclaration sera envoyée, plus vite vous recevrez l’argent qui vous est dû.

5.

Méfiez-vous des solutions miracles

Quand la panique s’empare de soi, c’est tentant de se tourner vers des solutions en apparence « magiques ». Soyez prudent.

Par exemple, les prêts d’argent « rapides » sont très risqués. Leurs taux d’intérêt et leurs pénalités sont extrêmement élevés (souvent 29 % et plus!). Même en empruntant un petit montant, il est facile de s’endetter.

Et emprunter de l’argent à ses proches, est-ce que c’est une bonne idée? Ça dépend. Il y a des avantages et des inconvénients à considérer. Premièrement, posez-vous la question suivante : est-ce que je serai vraiment capable de rembourser mon ami ou ma famille? Si la réponse est non, pensez au fait que cette décision pourrait nuire à vos relations. Être surendetté, ce n’est pas facile. Mais ce serait dommage de compliquer votre situation encore plus en impliquant les personnes que vous aimez.

Votre situation financière vous préoccupe de plus en plus? Vous voulez connaître les solutions qui s’offrent à vous? Planifiez un rendez-vous téléphonique gratuit avec l’un de nos conseillers.

On est au bout du fil pour vous aider.

Parlez à un conseiller sans vous déplacer. Un rendez-vous téléphonique peut tout changer.

14