Prenez rendez-vous en ligne 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous en ligne
Vers le haut
Carte de crédit : méfiez-vous du paiement minimum

Carte de crédit : méfiez-vous du paiement minimum

Article mis à jour le 04/08/2021
Le paiement minimum est passé à 3% sur les cartes de crédit dès le 1er août 2021, soit une augmentation d’un demi-point de pourcentage. Il continuera à augmenter graduellement tous les ans pour atteindre 5% en 2025. Le paiement minimum n’est pas une solution à moyen terme, on vous explique pourquoi.

En bref

  • En vous limitant à payer le solde minimum de votre carte de crédit, vous reportez le remboursement de vos achats. Et vous finirez par les payer beaucoup plus cher à cause des intérêts.
  • Votre cote de crédit n’est peut-être pas affectée par cette pratique, mais votre dette, elle, risque d’exploser. Et un ratio d’endettement trop élevé effraiera de futurs prêteurs.
  • Pour vous protéger contre le surendettement, il y a une série de bonnes habitudes que vous pouvez prendre.

Payer le minimum, une fausse bonne idée

Évidemment, ça peut être tentant de rembourser seulement le solde minimum de sa carte de crédit chaque mois.

À court terme, on a l’impression de payer moins. Mais à long terme, la facture est salée, car les intérêts s’accumulent, ce qui peut entraîner des situations dures à contrôler.

Les intérêts montent et montent

En faisant le paiement minimum sur votre carte de crédit, oui, vous respectez les exigences de votre banque. Pas de risque d’avoir un appel d’un agent de recouvrement. Et c’est toujours mieux de rembourser une somme minimum que de ne rien rembourser du tout.

Par contre, en ne remboursant pas votre solde complet, vous payez des intérêts. Des intérêts qui s’ajoutent mois après mois et qui s’additionnent à tous les autres nouveaux achats que vous ferez sûrement.

Si vous en faites une habitude, votre dette augmentera et vous la traînerez longtemps. Et un ratio d’endettement élevé, ça augure mal pour les prêteurs, qui pourraient se méfier et vous refuser une demande de prêt, par exemple pour une hypothèque.

Bref, même si faire le paiement minimum sur votre carte de crédit n’affecte pas directement votre cote de crédit, cela peut avoir des impacts importants sur votre capacité à emprunter.

Des achats qui finissent par coûter beaucoup plus cher

La conséquence principale de ne faire que le paiement minimum est simple : vous payez longtemps. Et vous payez cher.

Prenons un exemple. Josiane, 34 ans, décide de payer ses électroménagers de 5000 $ à l’aide de sa carte de crédit, qui a un taux d’intérêt de 19,9 %.

Si Josiane se contente de payer le minimum chaque mois (3 % du solde), il lui faudra 21 ans pour finir de rembourser ses électros ! Pire encore, si on additionne tous les intérêts qu’elle payera, Josiane aura déboursé 10 947 $ plutôt que 5000 $. C’est plus du double du montant emprunté !

Pour savoir combien vous coûtent réellement vos achats quand vous faites le paiement minimum sur votre carte de crédit, utilisez notre outil en ligne pour calculer le coût de vos cartes de crédit.

Une nouvelle mesure pour prévenir les problèmes de dettes

D’ici 2025, le pourcentage minimal à rembourser sur le solde de vos cartes de crédit chaque mois va passer progressivement de 2 % à 5 %. Ce changement a été imposé aux institutions financières pour réduire les risques de surendettement des consommateurs et pour conscientiser les utilisateurs de cartes de crédit à leur réelle capacité de payer. Rembourser plus que le paiement minimum sur une carte de crédit permet de faire des économies importantes sur les frais de crédit.

Quatre bonnes habitudes pour déjouer l’endettement

1. Faites un budget

C’est la base. Vous verrez où va votre argent et vous serez en mesure de faire des ajustements, si nécessaire. Des outils existent pour vous aider.

2. Planifiez vos dépenses et vos paiements

C’est la suite logique. Avec un bon budget en main, vous saurez quels achats vous pourrez vous permettre et vous serez au courant des paiements que vous avez à faire.

3. Payez plus que le solde minimum de votre carte de crédit

Si ce n’est pas possible pour vous de rembourser votre solde au complet, essayez au moins de rembourser un montant plus grand que le solde minimum. L’idée est toujours la même : payer le moins d’intérêts possible.

4. Privilégiez le paiement de vos dettes de cartes de crédit

Si vous avez accumulé des dettes, il est souvent bon de commencer par payer celles qui sont sur vos cartes de crédit. Pourquoi ? Parce que le taux d’intérêt des cartes de crédit n’est jamais à votre avantage.

Besoin d’un coup de main pour redresser vos finances?

Si la pression des créanciers se fait sentir et que vos dettes prennent trop de place dans votre quotidien, parlez-en à l’un de nos conseillers en redressement financier pour vous aider à évaluer votre situation et vous proposer des solutions qui répondent à votre situation.

Consultez gratuitement l’un de nos conseillers

Ne laissez pas traîner un problème de dettes vous gâcher la vie. Parlez-en avec un de nos conseillers, la première consultation est gratuite, confidentielle et sans jugement.

14