Consultation gratuite
Consultation gratuite 1 855 724-2268
Vers le haut
Un homme portant une cravate dépose trois blocs blancs qui représentent des émotions

Comment améliorer sa cote de crédit

Article mis à jour le 14/06/2020
Votre cote de crédit est au plus bas, pas de panique, il existe des techniques pour refaire votre réputation financière. Suivez ces conseils pour que les prêteurs recommencent à vous faire confiance.

En bref

Comment améliorer sa cote de crédit
  • Une fois que votre faillite ou votre proposition de consommateur a été officiellement déposée et envoyée aux créanciers, c’est le temps de remonter votre cote de crédit. Il y a des stratégies pour réussir. Dès le départ, faites votre budget.
  • Ensuite, regagnez la confiance des prêteurs. Pour y arriver, prenez de bonnes habitudes financières. Ça veut dire, entre autres, de faire à temps et en totalité les paiements que vous devez effectuer.
  • Un bon truc est aussi de recommencer à emprunter. Mais pas n’importe comment. Dans tous les cas, si vous démontrez un bon comportement, votre cote va remonter.
1.

Faites un budget

Vous avez mis vos problèmes d’argent derrière vous et vous commencez à envisager de faire un nouveau prêt pour financer un projet? C’est super! Mais avant de faire quoi que ce soit, commencez par :

  • Dresser votre budget
  • Identifier les causes qui vous ont mené au surendettement pour éviter de retomber dans les mêmes pièges

Comme ça, vous repartirez du bon pied.

2.

Faites vos paiements au complet

Si vous êtes du genre à payer le minimum des montants de votre de carte de crédit, il faut faire les choses différemment pour faire bouger votre pointage de crédit vers le haut. Bien sûr, payer le montant minimum, c’est mieux que rien. Mais si votre but est de remonter votre cote, vous devez toujours payer votre solde mensuel au complet et à la date prévue.

3.

Payez à temps

Une autre façon d’améliorer votre cote de crédit, c’est de payer vos factures, cartes et marges de crédit à temps. Ça, ça veut dire de payer AVANT la date limite, et pas d’attendre le jour même.

C’est vrai même avec les petits montants, car tout retard a un impact. Aussi, sachez que plus vous payez en retard et plus les montants sont élevés, plus votre cote sera affectée.

Un truc pour augmenter votre cote : recommencez à emprunter

Il est bon de recommencer à faire des demandes de prêts après une faillite ou une proposition de consommateur. Ça va vous aider à regagner la confiance des prêteurs. Mais ne le faites pas n’importe comment.

Commencez avec des emprunts plus faciles à rembourser comme :

  • Une demande de carte de crédit avec un dépôt en garantie. Ça signifie que la banque va vous demander de faire un dépôt pour garantir votre limite de crédit. Cette limite maximale sera de 1 000 $.
  • Une demande de prêt que vous allez pouvoir rembourser dans un délai assez court (soit moins de 3 ans).
4.

N’utilisez pas tout votre crédit

Utilisez moins de 50 % de votre limite de crédit. Par exemple, si vous avez une limite de 1 000 $ sur votre carte de crédit, n’utilisez jamais plus que 500 $.

5.

Gardez vos vieux comptes ouverts

C’est toujours bon d’avoir un long historique de crédit. Alors si vous n’avez pas à changer de banque, ne le faites pas pour rien. Conservez le plus longtemps possible les comptes (de carte ou de marge de crédit) que vous avez depuis longtemps. Ça vous permettra de montrer aux prêteurs que vous êtes capable de stabilité. Et si votre historique montre que vous êtes un bon payeur sur le long terme, ce sera un point positif pour votre cote! Nous vous suggérons aussi d’avoir une seule carte de crédit et de conserver la plus vieille!

6.

Vérifiez votre dossier de crédit

Si vous faites une demande de prêt, demandez toujours à voir votre dossier de crédit avant, pour vérifier qu’il ne contient pas d’erreurs. Demande de prêt ou pas, c’est même recommandé de vérifier son dossier une fois par an.

Pour l’obtenir, vous n’avez qu’à remplir le formulaire en ligne sur www.equifax.ca ou sur www.transunion.ca. On vous l’enverra gratuitement par la poste. Si vous constatez un problème, vous pourrez le faire corriger.

7.

Ayez une seule carte de crédit

Avoir plusieurs cartes de crédit, ce n’est pas une bonne pratique en général. Pour bien des gens, ça mène à un trop grand endettement. En plus, posséder plusieurs types d’emprunts identiques (comme plusieurs cartes de crédit), c’est mauvais pour votre cote. Donc, dans la mesure du possible, contentez-vous d’une seule carte de crédit : celle que vous avez depuis le plus longtemps.

8.

Variez vos emprunts

Essayez de varier vos types de prêts. Un prêt auto, une carte de crédit, un prêt hypothécaire, ce sont tous des types de prêts différents. Évidemment, il y a toujours un risque d’endettement quand on multiplie les emprunts (voir le conseil suivant). Mais si vous êtes capable de gérer plusieurs types de prêts et de faire tous les paiements à temps, ça va donner confiance à vos prêteurs.

9.

Évitez de faire trop de demandes d’emprunt

Faire des demandes répétées d’emprunts, ça laisse croire que vous êtes à risque de vous endetter. Et si en plus on vous refuse ces demandes, ce sera mauvais pour votre pointage.

Alors surtout, évitez :

  • De demander une marge de crédit juste pour voir si elle sera acceptée
  • D’accepter une carte de crédit pour avoir un rabais ou des cadeaux

À la place, faites plusieurs demandes en même temps auprès de plusieurs institutions. Si vous faites plusieurs demandes en deux semaines, ça comptera seulement comme une consultation de votre dossier.

Par exemple, si vous faites une demande de prêt hypothécaire auprès de trois banques différentes la même semaine, ce sera considéré comme une seule consultation de votre dossier.

Par contre, si vous faites les demandes à deux mois d’intervalle l’une de l’autre, trois consultations vont être enregistrées, ce qui est moins bon pour votre cote.

10.

Démontrez votre stabilité

Évidemment, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez toujours contrôler, mais les créanciers aiment voir que leurs clients ont une adresse et un travail stables. Ça les rassure sur votre capacité de payer. Autant que possible :

  • Restez à la même adresse
  • Ayez un emploi stable