Prenez rendez-vous 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous
Vers le haut
Poignée de main entre un client et un conseiller en redressement financier

Est-ce que je pourrai emprunter après avoir fait faillite ou fait une proposition de consommateur?

Article mis à jour le 19/08/2019
La faillite, ce n’est pas comme une tache qui ne part pas au lavage. Personne n’a à traîner ça toute sa vie. Vous pensez que vous avez perdu la confiance des prêteurs pour toujours? Faux. Ça se regagne. Vous croyez que vous ne pourrez jamais plus vous acheter une maison? Vous vous trompez.

En bref

Est-ce que je pourrai emprunter après avoir fait faillite ou fait une proposition de consommateur?
  • Après une faillite, c’est possible de recommencer à emprunter. Et même d’envisager acheter une maison.
  • Faire faillite, ça implique de perdre ses cartes de crédit pendant quelque temps. Heureusement, il y a des solutions de rechange.
  • En payant tous ses comptes régulièrement, on peut remonter sa cote de crédit. Bien des gens s’en sortent après deux ans à trois ans.

Emprunter après avoir fait faillite, ça se peut?

Tout à fait. Ce n’est pas parce que vous avez fait faillite qu’il faut mettre une croix sur vos rêves. La plupart des gens qui ont fait faillite arrivent à rebâtir leur crédit après deux ans à trois seulement.

Il y a beaucoup de choses à savoir au sujet de la faillite. Une des premières à retenir, c’est que la faillite est un soulagement. Pourquoi? Parce qu’en déclarant faillite, vous tournez la page sur le passé. Vous avez l’occasion de repartir à neuf.

Évidemment, vous aurez à faire des efforts pour regagner la confiance des prêteurs. Mais en apprenant à vivre selon vos moyens et en montrant que vous êtes capable de respecter un budget, vous finirez par les rassurer. Et votre faillite sera loin derrière vous.

Qu’est-ce qui arrive avec mes cartes de crédit quand je déclare faillite?

Vous n’avez pas le choix de remettre toutes vos cartes de crédit à votre syndic autorisé en insolvabilité. Mais ce n’est pas permanent.

Le jour où vous n’aurez officiellement plus de dettes, vous aurez le droit de demander une nouvelle carte de crédit. C’est possible que la compagnie de crédit vous demande de faire vos preuves. Comment? En utilisant ce qu’on appelle une carte de crédit sécurisée. La carte de crédit sécurisée nécessite un dépôt qui correspond au montant limite de votre carte. Par exemple, si vous faites un dépôt de 500 $, vous aurez une limite de crédit de 500 $. Au bout d’un an, si vous avez payé votre solde régulièrement, on vous redonnera votre dépôt et vous aurez la possibilité d’augmenter votre limite de crédit.

En attendant, ne vous en faites pas. Il y a des options. La plupart des institutions financières peuvent vous offrir des produits alternatifs.

Par exemple, il existe également des cartes de crédit prépayées. Une carte de crédit prépayée, c’est un peu comme une carte « rechargeable » sur laquelle vous pouvez déposer de l’argent. Vous pouvez ensuite utiliser la carte comme n’importe quelle autre carte de crédit. Par contre, parce qu’on dépense son propre argent au lieu d’en emprunter, on ne peut pas vraiment rebâtir son dossier de crédit avec une carte prépayée.

De plus, il existe des cartes de débit-crédit. C’est comme une carte débit Interac, mais déguisée en carte de crédit. Vous pouvez l’utiliser seulement si la somme que vous vous apprêtez à payer est disponible dans votre compte de banque lié à la carte. Comme avec une carte de crédit régulière, vous pouvez faire des achats sur internet ou par téléphone avec une carte de débit-crédit.

Est-ce qu’une faillite met fin à mon rêve d’une maison?

Non. C’est possible de devenir propriétaire d’une maison ou d’un condo après une faillite. On peut d’abord se servir de la location avec option d’achat. Ça consiste en une entente que vous prenez avec le vendeur d’une maison pour la louer pendant un certain temps. À la fin du bail (généralement trois ans), vous avez l’option de l’acheter.

Cette période de location vous donne le temps de trouver un prêteur tout en rebâtissant votre dossier de crédit. Ça démontre le sérieux de votre intention, parce que le loyer que vous aurez versé sera considéré en partie comme une mise de fonds. Si vous avez un travail stable bien rémunéré et que vous avez posé les bons gestes permettant de rebâtir tranquillement votre crédit, il est possible qu’un prêteur vous fasse confiance dans les deux ou trois qui suivent le dépôt de votre faillite.

Autre option : dans le pire, vous devrez simplement être un peu patient. Car sept ans après votre faillite, la mention disparaît de votre dossier de crédit pour de bon. Profitez de ce temps pour amasser votre mise de fonds. Encore mieux si vous réussissez à épargner 20 % de la valeur de la maison que vous voulez acheter. Et si vous avez réussi à bien redresser votre cote, les banques et autres prêteurs pourraient vous accorder un prêt hypothécaire à taux d’intérêt « régulier ».

Est-ce que je peux obtenir d’autres types de prêts après une faillite?

Oui. Même après une faillite, vous aurez accès à d’autres types de prêts, comme les prêts bancaires personnels, ou les prêts auto.

On les considère comme des prêts privés. Ça veut dire que le prêteur peut fixer les conditions de remboursement. C’est lui qui décide des règles et du contrat, mais il ne doit pas abuser non plus. Des lois encadrent ce type de prêts.

Prêts privés = soyez vigilant

Votre auto ne démarre plus, le toit de votre maison coule, votre ordinateur vient de lâcher? Il y a des situations qui pourraient vous forcer à contracter un prêt privé. Soyez quand même prudent face aux offres qui semblent trop alléchantes. C’est important de connaître la vérité sur l’argent rapide.

La vérité, c’est que c’est souvent quand on en a le plus besoin qu’on peut être attiré par les offres de type « Achetez maintenant, payez plus tard ». Lisez attentivement les conditions proposées par les prêteurs. Elles ne sont peut-être pas aussi avantageuses qu’elles en ont l’air. Il y a certaines questions que vous devriez vous poser :

— Les délais de remboursement sont-ils trop courts? Prenez le temps de vérifier les termes.

— La mise de fonds est-elle trop élevée pour votre portefeuille? Ne vous fiez pas à des rentrées d’argent surprises et respectez votre budget.

— Le taux d’intérêt et les frais sont-ils trop élevés? Il ne faudrait tout de même pas que votre ordinateur finisse par coûter trois fois le prix…

À la suite d’une faillite, est-ce que je risque de payer plus d’intérêts?

Comme votre dossier de crédit est en reconstruction, il est probable que vos prêteurs demandent un taux d’intérêt plus élevé et / ou un dépôt de garantie. Votre « réputation » de bon payeur est à rebâtir et les prêteurs se protègent.

Est-ce que je vais être obligé d’avoir un endosseur?

Pas nécessairement, mais c’est possible que certains prêteurs l’exigent. Pour signer un bail, par exemple, on pourrait vous demander un endosseur.

Au moins, sachez que si vous faites vos paiements à temps, c’est votre propre cote de crédit qui va en profiter, et non celle de votre endosseur.

Une faillite, qu’est-ce que ça fait à ma cote de crédit?

Après une faillite, votre cote de crédit va baisser de façon importante. Ce que ça signifie, c’est que les prêteurs sauront que vous avez déjà eu de la difficulté à payer des dettes par le passé. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez redresser votre cote. Il suffit d’être décidé à prendre les choses en main.

Plusieurs facteurs influencent votre cote de crédit. Pour l’influencer dans le bon sens, la meilleure chose à faire est de respecter les paiements que vous devez à vos prêteurs et à vos fournisseurs de service. Ne sautez aucun paiement et évitez les retards par-dessus tout!

Et pendant combien de temps votre cote sera-t-elle affectée par votre faillite? Ça dépend des individus. Certains s’en sortent déjà après deux ans ou trois ans. Après sept ans, la mention de faillite disparaît officiellement de votre dossier dans les bureaux de crédit. Une chose est sûre : si vous êtes assidu, votre cote de crédit remontera année après année.

Est-ce que je peux avoir un compte de banque en cas de faillite?

Certainement. Tout le monde a droit à un compte de banque personnel. C’est la loi. Aussi, sous certaines conditions, votre REER est à l’abri même si vous déclarez faillite.

Par contre, il faut vous attendre à quelques petits inconvénients. Par exemple, tous les chèques que vous recevrez (sauf vos chèques de paie et les chèques du gouvernement) seront gelés pendant quelques jours.

Votre banque pourrait aussi limiter votre utilisation de certains produits et exiger que vous ayez une protection de découvert. C’est quoi une protection de découvert? C’est un produit financier qui permet d’éviter de vous retrouver à découvert quand vous dépensez plus que votre compte le permet.

Les institutions financières peuvent aussi annuler les découverts lors d’une faillite. Ça empêche donc le compte de tomber dans le négatif et ça limite le risque de l’institution financière.