Prenez rendez-vous en ligne 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous en ligne
Vers le haut
Comment bien gérer son argent en couple?

Comment bien gérer son argent en couple?

Article mis à jour le 02/11/2020
L’argent, c’est encore souvent le tabou dans un couple. Pourtant, il existe des trucs pour parler d’argent avec sa tendre moitié sans que cela vire en chicane! Et qu’en est-il des façons de répartir ses finances à deux? Il y a différentes méthodes possibles, on vous en présente trois.

Tout mettre en commun

Il y a des couples qui décident de s’ouvrir un compte conjoint et de mettre tous leurs revenus ensemble, peu importe combien chacun gagne. C’est à partir de ce « pot » commun que le couple fait ses dépenses.

Pour certains couples, ça fonctionne bien. Pour d’autres, ça mène à des conflits, par exemple si l’un des partenaires a l’impression que l’autre profite du compte conjoint pour dépenser de façon exagérée.

En cas de séparation, ça peut aussi être difficile de prouver qui a payé quoi et qui a acheté telle ou telle chose.

En soi, s’ouvrir un compte conjoint n’est pas mauvais. Mais, généralement, c’est souhaitable que chaque membre du couple garde aussi un compte personnel pour avoir une certaine autonomie financière.

Répartir en fonction du salaire de chacun

Dans d’autres couples, l’approche consiste à regarder combien chaque personne gagne en comparaison de l’autre.

Si l’un des partenaires a des revenus de 30 000 $ et que l’autre a des revenus de 60 000 $, le deuxième contribuera deux fois plus aux dépenses. Autrement dit, chacun participe aux dépenses en proportion de son revenu.

Plusieurs personnes jugent que c’est la manière la plus équitable de gérer l’argent en couple, en particulier quand les revenus des partenaires sont très différents.

Séparer 50/50

Dans ce cas-ci, le calcul est très simple : chaque conjoint paye exactement la moitié des dépenses communes.

Si le couple décide d’utiliser un compte conjoint, ça veut dire que chaque partenaire y dépose une somme égale chaque mois.

Le 50/50, c’est une approche souvent utilisée quand les revenus des deux conjoints se ressemblent. Par contre, s’il y a un grand écart dans leurs revenus, le conjoint qui gagne moins d’argent peut avoir de la difficulté à maintenir le train de vie que son partenaire, lui, peut se permettre.

Et qu’est-ce qu’on fait avec les dettes?

Il y a des dettes qui sont personnelles et d’autres qui s’appliquent au couple. Avant de signer pour l’obtention d’un prêt important avec votre partenaire, prenez le temps de réfléchir à la situation actuelle et future de votre couple.

Dette personnelle

Une dette personnelle implique seulement la personne qui a signé le contrat. Le conjoint n’en est pas responsable, peu importe si le couple est marié.

Mais attention, si le conjoint s’est porté garant pour son partenaire ou s’il a cosigné une demande de prêt, il est lui aussi responsable de la dette à 100 % (et non pas à 50 %, comme certains le croient).

Si votre conjoint a des problèmes d’argent et que vous songez à vous porter garant, c’est important de vous demander si vous serez capable d’assumer les conséquences si les choses tournent mal. Vous pourriez être obligé de faire les remboursements à sa place s’il n’y arrive plus. Pensez aussi que le fait de vous porter garant augmente votre ratio d’endettement, ce qui pourrait affecter votre cote de crédit. Par-dessus tout, rappelez-vous qu’il existe différentes façons d’aider un proche aux prises avec le surendettement.

Dette conjointe

Une dette conjointe, c’est un emprunt fait au nom de deux personnes. Si l’une des deux n’a plus les moyens de rembourser le montant emprunté, l’autre devient responsable de payer la totalité de la dette.

Compte conjoint vs compte personnel

C’est LA question que tout couple finit par se poser tôt ou tard : est-ce qu’on s’ouvre un compte conjoint ou on garde simplement nos comptes personnels? Chaque option a ses avantages et ses inconvénients.

Le compte conjoint

  • Permet de suivre les dépenses du couple.
  • Une bonne solution si les deux partenaires sont d’accord pour mettre leur argent en commun.
  • Peut demander une certaine surveillance (ou de la confiance), car chacun peut piger comme il veut dans le compte conjoint, sans consulter l’autre.

Les comptes personnels

  • Permettent de suivre les dépenses et les contributions de chaque partenaire.
  • Permettent à chaque partenaire de faire des dépenses personnelles à partir de son propre compte.
  • Une solution moins pratique si le couple a beaucoup de dépenses communes.
  • Peut alourdir la tâche du suivi et du partage de dépenses.

Et pourquoi ne pas opter pour un mélange des deux?

C’est probablement le meilleur des systèmes, car il est équilibré : vous gardez une autonomie financière personnelle tout en partageant certaines dépenses avec votre partenaire.

Mais peu importe la façon dont vous décidez de gérer votre argent en couple, l’important, c’est que vous en discutiez. C’est en communiquant bien que vous serez capable de trouver une solution qui vous convient.

Parler d’argent à votre partenaire vous stresse, car vous vivez une situation financière difficile? Rappelez-vous qu’il existe des professionnels pour vous accompagner. Un conseiller en redressement financier peut vous aider à mettre de l’ordre dans vos finances, sans vous juger et sans vous imposer quoi que ce soit. Prenez rendez-vous pour en parler.

Reprenez le contrôle sur vos finances

Finissez-en avec les problèmes d’argent et le stress que ça cause. Nos conseillers sont là pour trouver la meilleure solution pour vous. La consultation est gratuite et confidentielle.