Prenez rendez-vous en ligne 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous en ligne
Vers le haut
Beau temps pour s’endetter

Beau temps pour s’endetter

Article mis à jour le 06/04/2021
Avec le retour du beau temps, les envies de redécorer la maison, de refaire la terrasse ou de changer le barbecue bourgeonnent. Si toutes les vitrines de magasins vous tentent, voici trois petits trucs pour vous aider à garder le contrôle de vos finances…

Résister à la tentation

Après des mois de confinement et un hiver qui laisse enfin place au printemps, il est normal de vouloir compenser le stress accumulé et se faire du bien. Si certains se tournent alors vers la pratique du sport ou d’une activité physique, d’autres se laissent souvent tenter par des achats impulsifs. Avec la flambée des prix observés dans les matériaux de construction et plusieurs produits d’épicerie, il faut être encore plus vigilant.

Pour éviter de flancher et de réduire à zéro tous vos efforts faits depuis le début de l’année pour respecter votre budget, il faut avant tout prendre conscience du problème, et apprendre à le contourner.

1- Laissez les cartes de crédit et de débit à la maison

Le crédit rend les achats tellement faciles qu’on oublie rapidement le montant qu’on vient de dépenser. Sans trop s’en rendre compte, on se retrouve bien souvent avec un solde à payer lourd à supporter. La meilleure façon d’éviter ce piège ? Pensez à payer en argent comptant !

2- Donnez-vous un budget

On l’a vu en début d’année, faire un budget et le respecter vous aide à voir vos revenus et à contrôler, semaine après semaine, vos dépenses courantes, y compris vos abonnements au gym ou vos sorties au resto que la pandémie a mis sur pause, mais qui reviendront bientôt. En suivant scrupuleusement votre budget, vous saurez alors combien vous pouvez dépenser sur des objets de moins grande nécessité. Pour faire votre budget facilement, consultez notre outil en ligne.

3- Est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

Comme on vient de le mentionner, les achats impulsifs concernent la plupart du temps des biens qui ne sont pas toujours essentiels. Même si leur achat nous donne une satisfaction instantanée, voici la vraie question à se poser chaque fois que l’on est tenté : est-ce que j’en ai vraiment besoin ? En répondant franchement, vous vous donnez un bon moyen de garder le contrôle de vos dépenses tout en profitant pleinement des beaux jours qui s’annoncent !

 

Beau temps mauvais temps, si vous sentez que vous avez besoin d’aide, nos conseillers en redressement financier et syndics autorisés en insolvabilité sont là pour en parler.

On est au bout du fil pour vous aider.

Parlez à un conseiller sans vous déplacer. Un rendez-vous téléphonique peut tout changer.

14