Consultation gratuite
Consultation gratuite 1 855 724-2268
FAQ

Questions fréquentes

Vous avez des questions concernant une situation de surendettement? Voici celles auxquelles nous répondons le plus souvent.
1.

Est-ce que je vais pouvoir continuer mes activités?

Tout dépend de votre situation particulière. Si votre entreprise est viable à long terme et que vous souhaitez mettre un plan de relance de l’avant, la proposition concordataire est peut-être une bonne option pour vous. Dans ce cas, le réseau et la crédibilité de Raymond Chabot inc. est un atout certain pour convaincre vos créanciers.

2.

Quelles sont mes responsabilités personnelles en tant qu’administrateur?

De façon générale, les administrateurs peuvent être responsables des créances de l’entreprise telles que les créances gouvernementales ou celles reliées aux salaires et aux vacances impayées.

3.

Dans un contexte d’avis d’intention de proposition concordataire, est-ce que je vais conserver ma marge de crédit?

Dans le cas d’une proposition concordataire, la banque est tenue de maintenir son engagement au moment du dépôt d’un avis d’intention de faire une proposition.

Par contre, au renouvellement de la marge, la décision de maintenir ou non votre marge de crédit dépendra de votre prêteur. Afin de maximiser vos chances de pouvoir conserver votre marge de crédit, il importe donc de bien communiquer votre situation à celui-ci. Nos conseillers peuvent vous appuyer dans vos discussions à ce sujet.

4.

Est-ce que mes clients vont être informés?

Non. Dans un contexte de relance, seuls les créanciers et fournisseurs à qui vous devez de l’argent doivent être avisés par le syndic autorisé en insolvabilité.

Si vous avez d’autres questions, prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers qui saura vous guider. C’est entièrement confidentiel.