Prenez rendez-vous en ligne 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous en ligne
Vers le haut
Tenir tête à la déprime financière

Tenir tête à la déprime financière

Article mis à jour le 04/02/2021
Déjà février. Le temps des fêtes est derrière nous, mais pas nécessairement les dépenses de Noël (souvent faites à crédit) qui nous rattrapent. L’ensoleillement et la chaleur nous manquent, ce qui affecte notre niveau d’énergie et notre moral.

Le mois de janvier étant reconnu comme le mois le plus déprimant de l’année, il n’est pas étonnant de commencer février de reculons, surtout avec les défis financiers qui nous attendent. Bien que la motivation manque à l’appel, 2021 reste toujours pleine de promesses (à condition de ne pas baisser les bras).

 

Ça va bien aller, vraiment ?

Face à la crise, il est difficile de rester positif. La pandémie qui dure depuis près d’un an affecte nos émotions et joue dans nos têtes. Bien sûr, l’arrivée du vaccin et une diminution des cas nous font du bien collectivement. Mais nous sommes tous épuisés par les mesures de restriction et le manque de contacts humains. De plus, avec la fin de la PCU, les finances personnelles de plusieurs se compliquent encore plus. Pas étonnant que la déprime financière affecte bien des gens.

Vous n’êtes pas seuls

Si vous vous reconnaissez dans cette situation, dites-vous que vous n’êtes pas les seuls. Il est tout à fait normal de sentir monter en soi cette déprime financière. Pour de nombreux citoyens, les soucis d’argent constituent la plus grande source de stress, plus que le travail, la santé personnelle et les relations. D’ailleurs, 42 % des Québécois déclarent ressentir de l’anxiété face à leurs finances, et 26 % d’entre eux disent souffrir d’insomnie en raison de soucis financiers.

L’effet domino

En effet, les trois piliers d’une bonne santé sont le bien-être physique, mental et financier. Et ils sont tous les trois reliés. Il est prouvé que les gens qui ressentent un stress financier sont quatre fois plus susceptibles de souffrir de maux de tête et plus à risque d’éprouver de la tension dans leurs relations personnelles. Ce stress peut même entraîner des problèmes plus graves, comme la dépression, l’anxiété ou des maladies du cœur.

Travailler sur votre bien-être financier aura donc un effet positifsur votre bien-être physique et mental. Ça vaut donc triplement la peine de ne pas lâcher et de maintenir de saines habitudes financières qui seront bénéfiques à long terme.

Trois comportements clés pour passer à travers

  • Garder le contrôle

Tenir son budget procure le sentiment de prendre les choses en main. Ça fait du bien au portefeuille, mais aussi à la tête. Par ce geste tout simple, nous reprenons tranquillement le contrôle de nos finances, ce qui a un effet sur notre santé psychologique. Un proverbe dit que « commencer, c’est déjà la moitié du travail fait ». Allez-y, faites ce premier pas ! En plus, avec les outils disponibles en ligne, faire votre budget n’aura jamais été aussi facile.

  • Avoir les bons réflexes

Tenir tête à la déprime financière est un combat de tous les jours. Développer ces réflexes rendra vos finances personnelles plus solides :

–      Évitez de dépenser votre argent dans des choses non essentielles.

–      Priorisez le remboursement de vos dettes actuelles avant de vous créer de nouvelles dettes.

–      Respectez votre budget.

–      Si vous devez faire un achat imprévu, assurez-vous que vous en retirerez un bénéfice à long terme, et pas seulement à court terme.

  • Tenir bon

Lorsque nos dépenses personnelles nous dépriment, il peut être tentant de lâcher prise, d’abandonner ou de poser des gestes financiers contradictoires qui ne font qu’empirer la situation. Par exemple, se désennuyer en magasinant en ligne, ne plus respecter son budget, cesser de rembourser ses dettes, etc. Ces comportements sont sûrement libérateurs, mais il faut savoir leur résister. Tenez bon ! Lorsqu’une telle envie se présente, repoussez le moment et donnez-vous une chance d’y repenser plus tard, la tête reposée. Changez-vous les idées, appelez un proche, allez faire une promenade… ou plongez-vous dans votre budget.

 

La lumière au bout du tunnel

La route peut parfois être difficile, mais avec les bonnes ressources pour vous accompagner, tout est possible. Gardez le cap sur vos objectifs financiers et prenez un peu de recul sur votre situation ; vous n’êtes pas seuls. Être bien entouré n’aura jamais été aussi important en cette période particulière. N’hésitez donc pas à demander de l’aide à nos conseillers si la déprime financière pèse trop lourd sur vos épaules.

Consultez gratuitement un de nos conseillers

Vous n’avez qu’à faire ce premier pas pour rétablir votre santé financière. Vous vous libérerez de vos dettes et retrouverez une meilleure qualité de vie. C’est ça, l’effet Raymond Chabot.

14

Votre santé financière vous préoccupe?

Parlez-en avec un de nos conseillers, la première consultation est gratuite, confidentielle et sans jugement.

Prenez rendez-vous en ligne
14