Prenez rendez-vous 1 855 724-2268
Prenez rendez-vous
Vers le haut
Un couple qui consulte des factures

6 conseils pour parler d’argent en couple (et que ça se passe bien!)

Article mis à jour le 19/08/2019
Parler d’argent avec son chum ou sa blonde, c’est sûr que c’est moins excitant que de parler de ses prochaines vacances. Sauf que c’est en brisant ce tabou qu’on peut mieux planifier sa vie ensemble. Notre experte Fanny Chouinard, conseillère en redressement financier, vous présente 6 astuces.

En bref

6 conseils pour parler d’argent en couple (et que ça se passe bien!)
  • À peine 50 % des couples parlent d’argent. Pourtant, c’est un sujet de conversation essentiel. L’argent concerne autant le présent que l’avenir.
  • Un des principaux obstacles à la discussion, c’est la peur. Mais oser parler de ses finances avec son partenaire, ça enlève beaucoup de poids sur ses épaules.
  • Il ne faut pas hésiter à consulter un conseiller quand on a de la difficulté à aborder la question ou quand on se rend compte que même en couple, on ne trouve pas de réponse à un problème financier.

 

1.

N’ayez pas peur

En moyenne 50 % des couples ne parlent pas de leurs finances. Dans son bureau où elle a aidé des centaines de personnes à se débarrasser de leurs dettes, Fanny Chouinard a remarqué la même chose : trop de gens ont peur d’aborder le sujet avec leur partenaire. « Ils ont honte. Ils ont peur du jugement de l’autre. Peur de décevoir l’autre. »

Le conseil n° 1 qu’elle leur donne : arrêtez de craindre la personne que vous aimez! « Cette personne-là vous a choisi pour partager sa vie avec elle. Elle mérite que vous lui fassiez confiance. Il est fort probable qu’elle va continuer de vous aimer autant même si vous lui dites que vous avez des problèmes financiers! Elle va vouloir trouver des solutions avec vous », rappelle la spécialiste.

2.

Ayez des intentions claires

Une autre règle d’or pour parler d’argent en couple, c’est de savoir de quoi on veut jaser exactement. Vouloir parler d’argent, c’est vague. Vouloir parler de solutions pour épargner de l’argent en couple ou de stratégies pour réduire ses dettes ensemble, ça, c’est beaucoup plus précis. « L’objectif de la conversation peut aussi être de faire un diagnostic de ses finances », ajoute Fanny Chouinard.

À deux, ça peut être plus facile de se rendre compte qu’on ne sera pas capable de s’en sortir tout seul. Et plus facile de prendre la décision d’aller chercher de l’aide auprès d’un de nos experts.

3.

Allez-y tranquillement

Bien sûr, révéler sa situation financière à son conjoint ou à sa conjointe d’un seul coup, ça peut être intimidant. Si c’est votre cas, Fanny Chouinard vous suggère ceci : « allez-y petit à petit ». Comme dans la vie en général, c’est bien de faire les choses une à la fois.

En d’autres mots : n’essayez pas de tout dire en même temps. Ça ne sert à rien de vouloir aborder tous les sujets dans une seule et unique conversation. Même que c’est souhaitable d’avoir régulièrement des discussions sur l’argent avec son amoureux ou son amoureuse (voir le conseil n° 5).

4.

Pour briser la glace, parlez de budget

Comment commencer la conversation avec son partenaire? « Le budget est un excellent point de départ », suggère notre conseillère en redressement financier. Faire son budget (même son budget personnel) en couple, ça permet de parler ouvertement de ses revenus et de ses dépenses. Ça permet d’exprimer ses priorités : est-ce que c’est de s’offrir du bon temps ou de mettre des sous de côté?

Aussi, c’est souvent plus facile de réaliser qu’un budget ne balance pas quand on est deux à se pencher dessus! Comme le dit l’adage, deux têtes valent mieux qu’une. Découvrez notre outil de budget en ligne  pour vous aider à y voir plus clair dans vos finances personnelles.

5.

Maintenez le canal de communication ouvert

Ce n’est pas parce que vous avez parlé d’argent une fois avec votre chum ou votre blonde que l’affaire est classée. Les finances, ça change constamment. Une situation de crise dont la perte d’emploi peut rapidement affecter vos revenus, une maladie ou un accident.

À l’inverse, une augmentation de salaire peut vous donner du lousse (et vous donner la chance de rembourser des dettes plus vite, par exemple). N’oubliez pas non plus qu’un budget, c’est quelque chose qui mérite un suivi et des ajustements dans le temps.

Pour toutes ces raisons, vos finances devraient être plus qu’un sujet de conversation normal avec votre partenaire : ça devrait être une chose dont vous parlez régulièrement.

6.

Demandez l’aide d’un expert

Il n’y a pas de honte à se rendre compte qu’on est bloqué par rapport à sa situation financière, même si on en parle souvent à son partenaire. Dans un cas comme ça, la meilleure chose à faire, c’est d’aller chercher de l’aide extérieure. « Comme experts, on a des solutions. On a aussi le recul nécessaire pour bien analyser la situation. Il suffit de prendre le téléphone et de nous appeler, ou encore de clavarder, pour prendre rendez-vous! », dit Fanny Chouinard.

La conseillère en redressement financier suggère même à ses clients de venir avec leur conjoint ou conjointe. Oui, deux têtes valent mieux qu’une. Mais parfois, ça en prend une troisième personne pour vous aider à trouver la meilleure solution!

3 choses à éviter

Faire des cachoteries

Avoir des problèmes financiers, c’est lourd à porter. Cacher sa situation à la personne qu’on aime, ça ajoute un poids de trop.

Imposer sa vision de l’argent

Personne a un rapport personnel à l’argent. C’est important de pouvoir en discuter avec respect. Et d’être ouvert aux compromis.

Parler d’argent au mauvais moment

Peut être un sujet sensible. Vous venez de vous chicaner? Ce n’est pas le temps de mettre le sujet sur la table. Trouvez un moment approprié pour le dialogue.