Faire faillite au Québec, est-ce si anodin?

Récemment dans l’actualité québécoise, la question des impacts réels d’une faillite a refait surface. C’est dans cet esprit que Daniel Germain du journal Les Affaires s’est entretenu avec Éric Lebel, associé et syndic autorisé en insolvabilité, afin de démystifier les conséquences d’une faillite.

Notre expert rappelle que la loi sur la faillite est fédérale et que ce n’est pas moins compliqué de faire faillite au Québec qu’ailleurs au Canada. De plus, Éric Lebel confirme qu’il n’y a rien de « glamour » à déclarer faillite et qu’il y a d’importantes conséquences concrètes qu’il importe de connaître.

Pour en savoir plus sur les aléas reliés à une faillite personnelle, lisez le blogue de Daniel Germain publié le 30 janvier dernier.