L’histoire de Richard

Richard est père de deux jeunes filles. Quand il a rompu avec sa conjointe, tout a basculé. Il a perdu son emploi et s’est retrouvé au chômage. Un sentiment de vive solitude s’est alors emparé de lui. Ses dettes se sont multipliées, tout comme les appels des créanciers.

« Quand tes problèmes commencent à affecter ton sommeil, tu sais que ta vie commence à déraper. » Richard s’est beaucoup remis en question, tant professionnellement que personnellement. Quand il s’est senti prêt à faire le grand saut, il s’est adressé à Raymond Chabot.

L’aide de Raymond Chabot

La conseillère de Richard lui a fait comprendre que faire faillite n’est pas un crime. C’est humain et ça peut arriver à n’importe qui. Elle a pris soin de lui expliquer que c’était dorénavant elle qui allait parler aux créanciers en son nom. « En instance de faillite, les créanciers n’ont plus besoin de te parler, ce qui t’enlève un poids. Parce que quand le téléphone sonne, il arrive parfois que tu ne sais plus quoi dire. »

Peu à peu, Richard a repris le contrôle de sa vie. Il a retrouvé le sommeil et la santé. Sa relation avec ses deux filles s’est même améliorée. Il leur a appris à apprécier les petits bonheurs de la vie, en plus de leur véhiculer des valeurs simples comme l’amour, l’écoute et le partage.

Quelles que soient les épreuves, il est important de rester digne et d’aller de l’avant.

Les conseils de Richard

« On a tendance à penser qu’on peut tout faire seul, mais le plus facile, c’est de rencontrer quelqu’un qui a l’habitude de faire ça. Il n’y a pas d’émotion qui entre en jeu. La conseillère te donne des recommandations et t’accompagne dans ta décision. Il faut demander et accepter de l’aide, mais pas n’importe laquelle. »

Faites comme Richard et prenez rendez-vous avec l’un de nos conseillers qui saura vous guider. C’est entièrement confidentiel.